Arrestations massives au Nord du Maroc – nos amis en prison

Grace à l’échange d’informations et aux renseignement obtenus par les groupes Alarme Phone d’Oujda et Ceuta, nous avons appris que plus de 100 migrants arrêtes aux grillages de Ceuta sont en prison à Tétouan.

Lors de l’essai de plusieurs centaines de migrant*e*s de traverser les barrières de Ceuta, en mi-février 2017, un groupe a été pourchassé par les forces publiques marocaines et certains ont été arrêtes, y compris des blessés. Maintenant, ils se trouvent en prison de Tétouan, où ils sont depuis plus d’un mois. Les groupes de l’AP Oujda et Ceuta ont recherché certains d’entre eux, et les ont trouvé parmi les detenus suite à des conversations téléphoniques. Le contact avec les détenus indique que plus de 100 migrants sont arrêtés et traduits en justice à Tétouan, mais il est probable que le nombre est supérieur au nombre mentionné. Le procès s’est deroulé dans un temps record: Ceux qui ont été arrêtés le 19, 20 et 21 février ont été condamnés à des peines différentes, d’une durée entre 3 et 6 mois. Le procès pénal était marqué par le manque d’un procès équitable, certains n’ont pas pu voir leur procès-verbal, ou il n’y avait pas de traduction de l’arabe. En bref, ils vivent une situation désastreuse.

Par conséquent, l’Alarme Phone

– déclare son soutien aux victimes de cette injustice

– dénonces les règles sévères et l’absence de conditions minimales d’un procès équitable

– démande les autorités marocaines de respecter les droits de l’homme, de garantier des meilleures conditions médicales et de céder le droit d’être visité par des ami*e*s en absence de leurs parents et familles

– exige la libération de tout*e*s les migrant*e*s accusé*e*s de soi-disants „tentantives de traversées illegaux“

– revendique le respect pour les droits humains à la frontière algérienne-marocaine, et à la frontière marocaine-espagnole

– souligne que cette situation a été provoquée par la politique européenne, qui est basée sur l’approche securitaire qui s’est déjà avérée echouée

– lance un appel à toute initiative, association et personne à soutenir ces détenus politiques en dénonçant le régime meutrier des frontières européennes et le manque de respect pour les droits humains des deux côtés de la Méditerrannée.

Signé: 

Hassane Ammari, Alarm Phone group Morocco/Oujda

Reduan Jalid Mohamed, Alarm Phone group Ceuta

Watch the Med Logo

Support the Hotline


Nous travaillons principalement en Anglais, du coup la version anglaise du site sera la plus à jour. Cependant, nous travaillons continuellement à la mise à jour du site dans les autres langues