Journal: Des Ferries pour toutes et tous

De nos jours, la Méditerranée est la zone frontalière la plus meurtrière. Plus de 3700 hommes, femmes et enfants y sont morts en 2015. C’est presque 5 fois plus qu’en Asie du sud-est et même 12 fois plus qu’à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Pourtant, cette mortalité en masse à la frontière sud de l’UE pourrait déjà être perçue comme de l’histoire ancienne! Une simple décision politique permettrait à quiconque d’avoir accès aux ferries commerciaux et stopperait le cruel régime du visa européen. Plus personne ne serait obligé d’emprunter un bateau gonflable et de risquer sa vie pour atteindre l’Europe. Toutefois, la mort en mer fait partie d’une politique déterminante inhumaine. C’est un crime contre l’humanité, rien d’autre. Un jour, les politiciens responsables seront traduits en justice pour ces actes, qui sont toujours en cours, et pour leur politique de laisser mourir …

Matériel

  • pdf

    Journal-Des Ferries pour toutes et tous

    Download
Watch the Med Logo

Support the Hotline


Nous travaillons principalement en Anglais, du coup la version anglaise du site sera la plus à jour. Cependant, nous travaillons continuellement à la mise à jour du site dans les autres langues